Le coliving, ce lieu spécial pour digital nomad

Digital nomad et coliving, l’expérience parfaite pour anéantir la solitude du nomade

Les personnes nomades depuis quelques temps seront nombreuses à vous le dire : la solitude s’installe vite et est parfois dure à combattre.

La plupart du temps, on est entouré de gens, pourtant, on ne noue pas de vraies relations. Ou au contraire, il est difficile de rencontrer d’autres personnes, on est souvent seul dans notre Airbnb.

Ces problématiques sont communes à beaucoup de nomades et c’est parfois ce qui est à l’origine de ce mode de vie.

Mais heureusement, une nouvelle forme d’hébergement, spécialement adaptée aux nomades, est en pleine expansion : le coliving.

Je réalise ma demande de devis !

Un coliving, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes familier avec le monde du nomadisme, vous avez déjà dû croiser ce concept. Depuis 2020, on voit de plus en plus de colivings se développer. À mi-chemin entre le airbnb et l’auberge de jeunesse, il s’agit d’un lieu d’hébergement créé et pensé pour les nomades. Ces endroits sont faits pour les longs séjours, en moyenne un mois, parfois plus. On y trouve des chambres privées et des dortoirs pour satisfaire tous les budgets.

Les parties communes ressemblent plus à ce qu’on connaît des auberges de jeunesse, mais en mieux. On trouve en principe une grande cuisine, vraiment équipée, avec des placards pour que chacun puisse stocker ses affaires. Un espace de vie commun est présent pour faciliter la connexion entre les clients, qui ne sont d’ailleurs pas considérés comme des clients, mais plutôt des membres d’une belle famille.

Un espace de vie commun qui répond à nos besoins

Les espaces de colivings viennent répondre au problème d’isolement que rencontrent de nombreux nomades. David est l’un des cofondateurs de Co.404, un coliving/coworking à San Cristobal, dans le sud du Mexique. Il a créé avec deux amis cet endroit début 2021. Eux-mêmes voyageurs et digital nomads, ils ont expérimenté la problématique. « La solitude est l’une des principales raisons pour lesquelles les digital nomads arrêtent ce mode de vie. Nous l’avons tous éprouvé au moins une fois en arrivant dans une nouvelle ville. C’est difficile de socialiser, de passer du bon temps et de travailler en même temps.« 

D’autre part, le confort est également un point essentiel lorsqu’on est nomade. Si une auberge de jeunesse est suffisante pour un backpacker, elle manque clairement d’atouts sur le long terme. Une mauvaise nuit peut avoir un impact sur notre journée de travail du lendemain.

Avoir un certain confort est primordial pour les nomades à temps plein. Les trois cofondateurs de Co.404 l’ont bien compris. « Nous nous sommes concentrés sur la qualité de la connexion internet, la cuisine, les espaces de rangement dans les chambres… Mais aussi un espace de coworking dédié avec des cabines privées pour les calls par exemple.« 

Chaque nomade qui est passé par Co.404 vous le dira, on trouve là-bas une ambiance familiale, on se sent chez soi. C’est la promesse de l’endroit : « on voulait créer une communauté, une famille avec des personnes à l’état d’esprit similaire qui veulent partager des expériences ensemble lorsqu’ils voyagent, mais aussi être focus sur leur travail.« 

Testé et approuvé par les nomades

Les lieux comme celui-ci se développent rapidement au Mexique, mais aussi en Europe. Alexandre est nomade depuis plus de deux ans et a vécu dans cinq pays. Il partage son temps entre coliving et moment de vie seul, en Airbnb. Pour lui, les colivings permettent de « rencontrer des gens avec le même état d’esprit, avec qui on va tisser des liens qui peuvent durer« . Il a d’ailleurs connu Marie-Lou dans un coliving en Espagne et ils sont depuis très amis. Elle aussi met en avant la communauté dans l’expérience. « En tant que nomade, on a clairement besoin de se réunir avec des gens qui nous ressemblent (appartenance à un groupe), des personnes qui sont dans la même vibe (voyage, découverte, entrepreneuriat)« .

Marie-Lou est nomade depuis plus d’un an, et si elle a apprécié ces diverses expériences en coliving, elle conseille tout de même de faire des pauses. « Premièrement, parce que certains d’entre nous sont introvertis et que les colivings sont des moments sociaux assez intenses. Deuxièmement parce que je ne peux que trop recommander de rencontrer des locaux« . En effet, en coliving, on connecte avec beaucoup de personnes du monde entier, mais très peu avec les locaux. Marie-Lou reprend « le coliving ne permet pas forcément de sortir totalement de notre statut de touriste. En cherchant des expériences avec des locaux (locations d’appart en coloc, séjours chez l’habitant), on devient plus explorateur« .

Le coliving semble être une bonne alternative pour lutter contre cette solitude qui peut s’emparer de nos vies nomades. Ce sont aussi des endroits qui peuvent créer des opportunités professionnelles, de belles amitiés et des expériences hors du commun. Alors, qu’attendez-vous pour réserver votre chambre dans un coliving ?

Envie de tenter l’expérience en coliving au Mexique ? Qiti assure votre liberté. Dans l’espace de coworking ou lors de la sortie hebdomadaire avec vos colivers, ayez l’esprit tranquille !

Je réalise ma demande de devis !

Quelques coliving à tester :

Article écrit par Tifany Clemenceau

Tous nos articles

Engagements & Convictions

Logo

La liberté n’a pas de prix

Partenaire des plus grands assureurs, nous mettons notre indépendance à votre service. Vous êtes libre de nous rejoindre, de nous quitter, de nous recommander.

Logo

Le sens des responsabilités

Pas de langue de bois entre nous ! La défense de vos intérêts passe par des échanges clairs, honnêtes et compréhensibles par tous.

Logo

Le choix de la solidarité

La solidarité étant l’essence même de l’assurance, nous redistribuons jusqu’à 10% du montant de votre cotisation à une action humanitaire ou une association que vous choisissez de soutenir.