Qiti assure les expatriés à l’aide de l’AI

09/03/2022 • Le Journal des Entreprises

Qiti assure les expatriés à l’aide de l’intelligence artificielle. Créée en septembre 2021, Qiti propose aux expatriés, nomades digitaux et étudiants internationaux, le contrat d’assurance le plus adapté à leur besoins en temps réel. La startup s’appuie sur l’intelligence artificielle. Elle vise une levée de fonds de 1,5 million d’euros.

Retrouver l'article

Les créateurs.

Christophe Brémard, 50 ans, est « littéralement né dans les assurances. Mon grand-père était assureur, mon oncle était assureur. Je vendais déjà des assurances pour payer mes études. » Après vingt années d’expérience dans le secteur, notamment en tant que courtier (il a créé CAP Assurances à Nice en 2000), il constate le développement d’une clientèle à l’international. Si ces Français partant vivre à l’étranger ne constituent qu’une niche, le courtier en assurances se demande « comment changer d’échelle pour passer d’une logique artisanale à quelque chose incorporant de la technologie ». En 2020, le confinement lui donne le temps de réfléchir aux moyens à mettre en place, de mûrir sérieusement le projet et de rencontrer un de ses voisins, Guillaume Dion, devenu son associé. « Je lui ai parlé de mon idée. Travaillant dans l’intelligence artificielle et la digitalisation, il a trouvé cela intéressant. Lui-même a été un expatrié. Nous avons ensuite été rejoints par Claudie Croizet, qui est à la tête de Mouvement Com qui a toujours été mon agence de communication. Tout cela ne se serait sans doute jamais fait sans le Covid. » En septembre 2021, les trois associés lancent officiellement à Nice Qiti, une plateforme hébergée par la société Quieti, une SAS au capital de 10 000 euros.

Le concept.

Qiti s’adresse aux expatriés, aux nomades digitaux voyageant à travers le monde tout en gérant leurs activités professionnelles en ligne, ainsi qu’aux étudiants internationaux, un public qui utilise donc facilement le numérique. « Quand on part vivre au bout du monde, on ne pousse plus souvent la porte de son agence d’assurances », souligne Christophe Brémard. « Or, les assureurs sont encore en retard. C’est un secteur peu innovant que nous voulons dépoussiérer. L’intelligence artificielle est là pour créer une expérience client unique. Nous utilisons un outil de recommandation inédit qui permet une optimisation permanente du conseil. Nous pouvons ainsi proposer la meilleure offre, en temps réel, selon les besoins de chacun et leur évolution. On est dans une vraie logique de liberté. Nous sommes déjà partenaires d’une trentaine d’assurances dans le monde. »

Les perspectives.

Avec plus de 3 millions de Français vivant à l’étranger, Qiti a un sérieux potentiel de développement. L’objectif des cent premiers clients au dernier trimestre 2021 a été atteint. « On vise le millier pour 2022 mais on est en train de revoir à la hausse à 2 000. On va assez vite. On a intégré l’incubateur Paca Est, on a déposé un brevet, on a une lettre d’intention d’Inria pour un codéveloppement. L’écosystème azuréen, labélisé 3IA, est très prolifique en matière d’intelligence artificielle. »

La start-up compte 6 salariés à ce jour et prévoit deux nouveaux recrutements début avril. Pour déployer l’analyse de la data, elle prévoit une levée de fonds d’un montant de 1,5 million d’euros dans les semaines à venir. Dès 2023, elle envisage déjà une nouvelle brique, adressant cette fois les étrangers expatriés en France.

Qiti table sur un chiffre d’affaires de 200 000 euros pour 2022 et de 4 millions d’euros pour 2024.

Toute la presse
Tous nos articles

Engagements & Convictions

Logo

La liberté n’a pas de prix

Partenaire des plus grands assureurs, nous mettons notre indépendance à votre service. Vous êtes libre de nous rejoindre, de nous quitter, de nous recommander.

Logo

Le sens des responsabilités

Pas de langue de bois entre nous ! La défense de vos intérêts passe par des échanges clairs, honnêtes et compréhensibles par tous.

Logo

Le choix de la solidarité

La solidarité étant l’essence même de l’assurance, nous redistribuons jusqu’à 10% du montant de votre cotisation à une action humanitaire ou une association que vous choisissez de soutenir.